Visites

La « Croix brûlée » près de Schöndorf

Entre Schöndorf et Lonzenburg, à environ un kilomètre au nord-ouest de Schöndorf, se trouve une croix de bois recouverte de bouleaux et de genévriers sauvages. Un petit espace vert a été aménagé devant cette croix, au centre duquel se trouve une plaque commémorative gravée de l'épigraphe suivante :

« Croix brûlée en mémoire de la peste en l'année 1690 et de la catastrophe d'incendie en l'année 1855 à Schöndorf ». 

Cette croix a été érigée en 1888.

La chronique du village de Schöndorf relate qu'en ce même site, d'autres croix avaient déjà été érigées : « Si de Schöndorf l'on monte vers Lonzenburg, on aperçoit alors chemin faisant, cachée dans un taillis de prunellier, une croix en bois vermoulu. C'est une croix de 2 mètres de haut, sur laquelle est accroché un Christ fait d'une tôle de moindre qualité. Elle est supposée être ici depuis très longtemps. Il est dit qu'avant cette croix-ci, une autre croix avait été érigée sur ce même site. La croix actuelle porte l'année 1870 ».

D'où provient donc la dénomination de « croix brûlée » ? Il est plausible que la croix ait été érigée en mémoire d'un grand feu qui ravagea Schöndorf. En 1855, un terrible incendie fit rage et détruisit les 24 maisons du village, granges et écuries y compris. Il est tout aussi plausible que l'on ait donné le nom de « Croix brûlée » à cause des poutres transversales qui ont une apparence foncée et noire; le bois semble avoir brûlé.

Il se pourrait également, que tout comme les précédentes, la croix ait été érigée en mémoire de la famille de 1816-1817.

Peut-être a-t-on autrefois érigé la croix sur ce site en mémoire de la peste, - la fameuse mort noire. La chronique rapporte qu'en 1690, près de la moitié des habitants de Schöndorf furent emportés par la peste.

Öffnungszeiten: entrée libre

Karte des Ruwertals

Cliquez s.v.p. pour agrandir la carte.

Retour au sommaire