Visites

Eglise de Schöndorf reconstruite dans le style classique

D'une terrasse en plate-forme ceinte d'un mur de soutènement rénové, on jouit d'un point de vue excellent. Bâtisse orientée vers l'est avec une abside semi-circulaire; construite de 1838 à 1839, en remplacement de l'ancienne église, selon les plans de l'architecte Johann Baptist Bingler. La tour de clocher, qui, aux temps de l'église précédente, était déjà une construction détachée, fut révisée en style classique. Cette tour fut remplacée en 1908, par une nouvelle tour de clocher de style néoromantique, conçu par Ernst Brand, de Trèves.

Construction à pignons cubique et précise à sept axes, et avec une structure rationnelle correspondante. Les fenêtres cintrées sont reliées dans les moulures des arcs par une imposte, laquelle, avec la corniche, connecte aussi le chœur traité en construction partielle. La façade à pignon avec un escalier podium double est caractérisée par la différenciation des couches des arcs divisés par l'imposte (caissons arqués profonds marqués par les arcs inscrits dans l'architrave, ainsi qu'un portique jumeau). La même structure se répercute dans l'espace intérieur, clair et vaste. Ici, fenêtres et arcatures aveugles s'intercalent sur les murs, et l'ordre est répété dans les grands caissons du plafond. Le maître-autel de marbre a été conçu vers 1930 dans un style baroquisant. Les colonnes de l'autel et la corniche entourent une sculpture du Calvaire avec la figure du Protoklite St. André.

Parmi les autels latéraux conçus en 1845 et en 1847, les personnages de la Vierge Marie et de St. Sébastien apportés sur les colonnes, ont été conservés. Sinon, il y a des figurines décoratives des stations du Chemin de Croix, dans le style artistique nazaréen datant du XIXe siècle et de 1923. Les fonts baptismaux de marbre de style baroque élaboré, proviennent de l'ancienne église. La galerie a été transférée sur des colonnes en fonte. Dans la fuite de la façade à pignon, on distingue la tour de clocher détachée, composée de cinq étages et d'un toit en pyramide. Parmi les trois étages inférieurs séparés par des parties en crépi, se trouve un étage ouvert par des fenêtres cintrées et des arcatures aveugles, ainsi que l'étage de la chambre des cloches, caractérisé par des arcades triples. A l'angle de la tour, se trouve un cénotaphe aux soldats remontant aux années 1920, et une figure en grès de St. Sébastien sur colonne de qualité exceptionnelle.

La tour de style néoroman, qui rappelle le style de l'église précédente, et l'église de style néo-classique étonnamment sobre, forment une unité et documentent des mouvements architecturaux différenciés. Pour le village de Schöndorf, l'église possède un caractère emblématique. La périmètre protégé appartenant à 

l'ancien cimetière comporte des pierres tombales de prêtres près du portique de l'église, ainsi que le presbytère, dans l'enceinte (Hauptstrasse 53).

Öffnungszeiten: entrée libre

Karte des Ruwertals

Cliquez s.v.p. pour agrandir la carte.

Retour au sommaire