Visites

Fermes monastiques et abbatiales à Kasel

Déjà dès le début du Moyen Age, les monastères et les abbayes de Trèves possédaient des domaines viticoles à Kasel; c'est une preuve qu'autrefois également, ces vignobles étaient fortement prisés. Aujourd'hui, trois édifices rappellent encore les intrications de ce patrimoine d'antan. 

Directement à l'entrée de la localité de Kasel, au rétrécissement de la Ruwertalstrasse, se trouve l'ancienne ferme agricole du Monastère de Saint-Paulin de Trèves, - qui, aujourd'hui, est l'Hôtel-Restaurant « Pauliner Hof ». Ce domaine agricole fut mentionné dès l'an 1373, comme étant la possession de Saint-Paulin. A son actif, il possédait 33.233 pieds de vigne, qui, pour la plupart étaient confiées en tenures à des paysans de Kasel. La maison à cour, avec son haut toit en croupe, date du XVIIIe siècle. Aujourd'hui encore, on peut voir au-dessus de la porte d'entrée, le symbole de l'éternité du Christ, entre l'Alpha et l'Oméga. L'ancienne chapelle a été convertie en maison d'habitation.

En face de la ferme monastique de Saint-Paulin, - entièrement entourée de murs -, se trouve l'ancienne ferme de l'Abbaye bénédictine de Sainte-Marie-aux-Martyrs de Trèves, connue à Kasel sous le nom de Couvent de Sainte-Marie. La ferme abbatiale se composait d'une maison d'habitation et d'une bâtisse réservée au pressoir à vin. Aujourd'hui, après plusieurs conversions, ces bâtiments ne sont plus utilisés qu'à des seules fins résidentielles.

Le Monastère de Sainte-Irmine était le plus ancien propriétaire terrien à Kasel, par conséquent, jouissait du droit de seigneurie foncière, auquel l'abbesse de Sainte-Irmine ne manquait jamais de recourir. Les vignobles appartenant au Monastère de Sainte-Irmine, composés de plus de 100.000 pieds de vigne, ont vraisemblablement dus être principalement mis en tenures. Depuis 1854, l'ancien domaine agricole de Sainte-Irmine appartient aux comtes d'Empire Reichsgrafen von Kesselstatt.

Öffnungszeiten: entrée libre

Karte des Ruwertals

Cliquez s.v.p. pour agrandir la carte.

Retour au sommaire